Entretenir sa toile d’abri

4 Mai,2021 | Conseils

Pièce maitresse de l’abri, c’est sa toile tendue que l’on remarque en premier. L’entretenir est donc indispensable, pour conserver son éclat et lui permettre d’assurer dans la durée une protection optimale contre les intempéries.

Pour avoir un avis éclairé sur ce sujet, nous avons interrogé Joël Tricard, spécialiste de l’entretien et du nettoyage d’abris.

Pourquoi nettoyer sa toile d’abri ?

Tout au long de l’année, un abri est exposé aux conditions météorologiques extérieures, parfois extrêmes, et subit différentes agressions selon les saisons : fort rayonnement du soleil en été, neige et gelées en hiver, mais aussi précipitations fortes et giboulées de grêle imprévisibles pouvant intervenir toute l’année. Il peut aussi faire face à toute sorte de pollution qui dépose des traces au fil des années. Si elles ne sont pas nettoyées, ces salissures s’incrusteront et deviendront indélébiles.

« Certaines raisons sont évidentes, d’autres le sont moins », commente Joël avant d’expliquer les trois raisons majeures pour lesquelles il est important de ne pas négliger l’entretien de son abri.

1 – L’image de marque

La toile d’un abri est souvent considérée comme un élément de communication visuelle pour les enseignes recevant du public, comme les drive, les centres de lavage ou encore les revendeurs de véhicules. Souvent fidèle aux codes de la charte graphique (logo, couleur) permettant d’identifier l’enseigne, la toile tendue d’un abri est un élément-clé permettant de mettre en avant une image soignée et attrayante de votre commerce. Premier élément visible des clients et passants, son entretien devient donc une évidence.

2 – Validité de la garantie

Et oui ! Vous ne le savez peut-être pas, mais pour préserver la garantie de votre abri, vous vous devez de l’entretenir. La garantie fabricant est une garantie contractuelle non obligatoire. Elle est matérialisée par un contrat de garantie fourni lors de votre achat, dans lequel sont spécifiées sa durée et ses conditions. Cette garantie vous protège contre tous les dysfonctionnements qui surviendraient pendant une durée déterminée telles que la résistance à la rupture, l’ignifugation permanente ou encore l’étanchéité. En moyenne, la garantie de votre toile est d’une durée de 10 ans.

3 – La longévité de la toile

La durée de vie moyenne d’une toile d’abri varie de 15 à 25 ans. Toutefois, cette estimation dépend fortement de l’entretien et de l’attention que vous aurez porté à votre toile, tout au long de ces années. D’autres facteurs peuvent impacter la longévité comme l’exposition de votre toile au soleil et aux intempéries ainsi qu’à la pollution environnante.

Texabri a conçu et fabriqué les ombrières de parking de l'hypermarché Carrefour de Barentin

Quand nettoyer sa toile d’abri et à quelle fréquence ?

Maintenant que vous savez qu’il est important d’entretenir votre abri et de nettoyer sa toile, la question de la période propice pour le faire mais aussi de la fréquence recommandée se pose. Selon le spécialiste Joël Tricard, « il est recommandé de le faire tous les 2 à 3 ans. Il est probable que cette fréquence soit réduite si votre abri se situe à proximité de gros axes routiers ».

Concernant la période, hormis l’hiver puisqu’il y a un risque de gelée, vous pouvez nettoyer votre abri de mars à novembre. Toutefois, le printemps est la saison recommandée. Vous pourrez ainsi vérifier si la toile de votre abri n’a subi aucun dommage dû aux agressions hivernales, mais ce sera également un excellent moyen de préparer l’arrivée des beaux jours.

« Il est toutefois important de noter que selon son état, des travaux de réparation ou de rénovation complète seront peut-être nécessaires », ajoute Joël.

De nombreux clients s’interrogent sur l’impact de la couleur de la toile en ce qui concerne les salissures :

« Peu importe la couleur de votre toile, le degré de salissures sera le même. En revanche, selon la couleur, certaines salissures seront plus visibles. Par exemple, sur une toile vert clair, elles seront nettement plus apparentes que sur une toile de couleur orange. A noter que tout dépendra de l’environnement et du degré de pollution », insiste Joël. « Une toile blanche sous un arbre aura davantage tendance à verdir alors qu’une toile blanche à proximité d’une autoroute aura tendance à griser plus rapidement ».

Nettoyer sa toile d’abri soi-même : fausse bonne idée ?

Nettoyer sa toile d’abri seul nécessite un certain nombre de précautions et d’expérience. Même si l’idée peut séduire, il n’est pas conseillé de le faire soi-même. Joël nous en explique les raisons :

  • Le travail en hauteur nécessite bien souvent une nacelle
  • Un usage des bons produits est nécessaire pour ne pas altérer la toile
  • Le mauvais usage d’un nettoyeur à haute pression pourrait détendre la toile
  • Lors du lavage d’un abri composé de plusieurs modules, un manque de méthode pourrait amener à nettoyer un module puis salir celui situé juste à proximité

Il est donc préférable de faire appel à des professionnels qui pourront réaliser un travail de qualité.

En quoi consiste l’entretien complet d’un abri ?

Selon Joël Tricard, un professionnel du métier doit passer par certaines étapes.

« La toile doit être nettoyée en dissociant deux types de surfaces : la surface extérieure et la surface intérieure sous laquelle les luminaires devront être protégés », explique-t-il, avant de poursuivre :

« L’entretien d’un abri ne s’arrête pas au nettoyage de la toile : un véritable professionnel procèdera également au nettoyage complet des poteaux et réalisera, par la même occasion, un contrôle de l’ensemble de l’installation pour détecter d’éventuels désordres ».

Quelle est la durée d’intervention ?

La durée d’intervention dépend de la surface à traiter. Un abri composé de plusieurs modules augmentera nécessairement la superficie de toile à nettoyer et donc le temps d’intervention. Selon Joël Tricard, il faut prévoir en moyenne 3 heures pour nettoyer une toile d’environ 50 m2 dans son intégralité. Ce temps variera aussi selon l’accessibilité de l’abri.

« Parfois, un seul accès sur les 2 côtés de l’abri est possible, ce qui nécessite de prendre le relais avec une nacelle ».

Y a-t-il une restriction de passage pour la clientèle lors d’une intervention ?

Nous disposons d’une solide expérience qui nous permet de prendre en compte les spécificités de chaque métier. Pour un drive, nous privilégions les heures creuses et nous mobilisons 2 voire 3 pistes drive pour éviter « d’arroser » les clients. Pour un centre de lavage, nous essayons, dans la mesure du possible, de conserver un aspirateur opérationnel afin d’assurer une continuité de l’activité.

Quel est le prix pour nettoyer un abri ?

Le prix d’un nettoyage d’abri se calcule à partir du nombre de mètres carrés. Il varie entre 8 et 12 euros/m2. Toutefois, il ne faut pas négliger la complexité de l’intervention, notamment sa hauteur et son accessibilité. 

 

Vous l’avez bien compris, l’entretien d’un abri fait partie des mesures indispensables pour lui conserver son bel aspect mais aussi pour assurer sa longévité. Idéalement, celui-ci doit être réalisé tous les 2 ans par un professionnel qui connaîtra les méthodes, qui appliquera les produits adaptés et qui sera parfaitement équipé pour réaliser un travail de qualité.

Mathias Deperdu

Directeur commercial, Texabri

Articles recommandés

La galvanisation à chaud : décryptage

La galvanisation à chaud : décryptage

La structure métallique des abris en toile tendue Texabri est fabriquée à partir d’acier galvanisé. La galvanisation à chaud est une technique qui...

+33 4 74 78 46 24 Contact