Jack MERVIL, le spécialiste de la norme CTS vu par ses adhérents

4 Jan,2022 | Réglementation

Jack Mervil est l’archétype de la personne l’autodidacte. C’est un homme touche à tout qui a su prendre sa vie en main pour finalement devenir un professionnel incontournable, expert dans le domaine des normes de sécurité pour les structures et chapiteaux.

Jack Mervil : le parcours d’un passionné visionnaire

Très tôt, Jack Mervil se découvre une très grande agilité et décide d’exploiter ce don pour devenir acrobate, puis quelques années plus tard, équilibriste de renommée internationale.

Il travaille notamment pour les plus grands artistes des années 60 et 70 et participe à de nombreux galas et émissions télévisées. Fort de cette vie de spectacles qui se déroulent souvent à l’intérieur d’importantes structures mobiles, il se convertit en loueur de chapiteaux et acquiert d’importantes connaissances dans le domaine.

Je me suis rendu compte que l’activité de location de chapiteaux n’existait pas en tant que telle, j’ai donc créé plusieurs entreprises autour de la location de chapiteaux, l’organisation de spectacles et de réceptions.

Des chapiteaux à la sécurité

Cette riche expérience professionnelle va le conduire à se spécialiser dans la sécurité des chapiteaux.

Il se sent investi d’une mission car il s’agit bien de plusieurs millions de personnes par an qui se rassemblent sous ces structures. Il existe bien quelques règles, mais personne ne s’assure véritablement de leur application, et il y a véritablement un risque d’accident à rassembler des foules sous ce type de structures.

Je me suis intéressé à l’accidentologie liée à ces grandes structures dont la toile pouvait brûler à une vitesse foudroyante, sans que les gens aient le temps de s’en échapper.

Alors que ses affaires sont florissantes, il change de casquette et tente de convaincre l’Administration de mettre en place une réglementation pour la sécurité du public sous chapiteaux contre les risques de panique et d’incendie. Nous sommes en 1976 et c’est le 4 novembre de cette année que paraît le 1er arrêté appelé CT, qui, même s’il est peu efficace, a le mérite de marquer un début de normalisation de l’activité « location de chapiteaux ».

Ne pouvant être contrôleur et contrôlé, il se dégage de ses obligations professionnelles et monte, à la demande expresse du Ministère de l’Intérieur (sans lequel l’arrêté du 23/01/1985 aurait été un échec, comme celui de 1976) le BVCTS (bureau de vérification des chapiteaux, tentes et structures) qui procède aux vérifications règlementaires des Chapiteaux Tentes et Structures (CTS) et fournit un registre de sécurité pour chaque structure homologuée.

Il emploie une quinzaine des techniciens pour contrôler et suivre des milliers de structures mobiles (chapiteaux, gradins …) à travers la France.

En 1986, j’ai créé le BVCTS. Il est, aujourd’hui, le seul bureau agréé depuis 37 ans par les instances professionnelles et le ministère de l’Intérieur qui puisse homologuer les structures amovibles en France et dans certains pays européens.

De la sécurité à l’expertise

Parallèlement à son intérêt pour la sécurité du public et l’accidentologie, Jack Mervil entreprend des études et devient expert auprès de la Cour d’appel de Versailles ainsi qu’expert européen. Il est membre de la Confédération Internationale d’expert et de conseils, organisme doté du statut consultatif auprès du Conseil Économique et Social de l’ONU. Il intervient à ces titres dans le jugement d’accidents dramatiques comme celui du stade de Furiani.

Il contribue à l’élaboration de l’actuelle règlementation applicable aux CTS (Chapiteaux, Tentes et Structures) concernant les aspects de résistance au feu, d’évacuation des personnes, de sécurité en cas d’affaissement, etc… Leurs toiles en PVC doivent être réalisées en matériaux de catégorie M2/difficilement inflammable.

Il créée également les normes européennes, le CAP monteurs de structures mobiles, l’association Abris Sans Frontière qui intervient en urgence sur les lieux d’une catastrophe afin d’y installer des structures pour ceux qui se retrouvent sans abri du jour au lendemain.

Toujours à la tête de son entreprise, devenue familiale, Jack Mervil forme également de nombreux techniciens aux aspects techniques et règlementaires.

Articles recommandés

Normes NV65 et CTS : décryptage

Normes NV65 et CTS : décryptage

Tous les constructeurs de bâtiments et édifices, en France, ont l’obligation de soumettre leurs constructions à la conformité d’un certain nombre de...

+33 4 74 78 46 24 Contact